Urologie, chirurgie urologique et Néphrectomie

Les services proposés par Medifrance Solution vous aideront à économiser votre temps, votre argent mais aussi à vous donner confiance en les traitements fournis. La santé fait partie des choses les plus importantes dans la vie, c’est pourquoi nous vous garantissons les meilleurs résultats possibles et un rétablissement rapide. Nous comprenons aussi que n’importe quel type d’intervention médicale, qu’il s’agisse d’une opération ou seulement de diagnostics, est important et peu parfois être une étape difficile dans la vie d’un patient. Notre équipe engagera tous ses efforts pour égayer cet épisode de votre vie et vous encourager. La chose principale à retenir est que nous vous assurerons un climat de sécurité et de confiance. Paysages français, cuisine et langue mélodieuse seront les compléments de votre séjour médical.

Urologie, chirurgie urologique et Néphrectomie

Urologie, chirurgie urologique et Néphrectomie en France
Généralité de l’urologie, la néphrectomie et de la chirurgie urologique.

L’urologie correspond à la spécialité médico-chirurgicale concernant les affections du système urinaire masculin et féminin, de l’appareil génital, du rein et des glandes surrénales. 
Plus généralement, cette spécialité s’occupe des pathologies de:
  • la vessie,
  • la prostate,
  • les reins,
  • l’urètre et les uretères. 
En France, l’urologue est le praticien de référence qui va effectuer le diagnostic, le traitement (médicamenteux et/ou chirurgical) ainsi que le suivi.

Le diagnostic des pathologies urologiques en France

Le diagnostic en urologie s’effectue comme dans de nombreuses spécialités suivant plusieurs étapes :

Un examen clinique approfondi : cet examen permet au médecin d’ausculter le patient et de détecter d’éventuelles anomalies (comme le cancer de la prostate avec un toucher rectal par exemple). Il comprend un échange et une interprétation des symptômes du patient par l'urologue. 

Un bilan sanguin et d’urine : le bilan sanguin et d’urine permet de contrôler différents indicateurs, tels que les marqueurs tumoraux avec notamment le taux de PSA pour la prostate dans le cadre d’un cancer de la prostate. 

Des examens d’imagerie : l’échographie, la radiographie ou IVP (urographie intraveineuse), le scanner, la scintigraphie ou l’IRM peut être prescrit lors d’un diagnostic d’urologie en France. L’imagerie permet de localiser les éventuelles anomalies. Dans le cadre d’un cancer (prostate, rein, vessie…), un PETscan est effectué afin de s’assurer de la localisation de la tumeur et de sa non-prolifération (atteinte ganglionnaire ou métastase). Cet examen peut être effectué avec différents produits de contraste tel que la F-choline pour le cancer de la Prostate.

Un bilan urodynamique : il permet de contrôler l’activité électrique des muscles du périnée, permettant de comprendre le fonctionnement de la vessie et du sphincter notamment en cas de fuite urinaire. Un examen de débitmètre peut également avoir lieu afin de contrôler le débit d’écoulement de l’urine. 

Des examens d’explorations et de prélèvements : il s’agit généralement de la cystoscopie lors des affections de la vessie ou de la prostate, qui consiste à introduire un cystoscope équipé d’une caméra, afin de vérifier la vessie, la prostate et l’urètre. Une biopsie peut également être réalisée, il s’agit d’un prélèvement de tissu portant des anomalies, afin de les analyser et de caractériser précisément le type de pathologie.

Le diagnostic permet de déceler l’affection urologique, son type et son avancée afin de préparer la meilleure thérapeutique possible. Tous les examens ne sont pas obligatoires et les nouvelles techniques de diagnostics réalisées en France permettent un confort et une rapidité de prise en charge pour le patient.

Les pathologies urologiques

Les affections en urologie se classent en fonction de l’organe touché, on retrouve ainsi :
  • La Prostate avec l’adénome de la Prostate (tumeur bénigne), l’hypertrophie de la prostate, le cancer de la Prostate, la prostatite aiguë ou chronique (inflammation ou infection de la prostate) 
  • Le rein avec le calcul rénal, le cancer du rein et l’insuffisance rénale
  • La vessie avec le cancer de la vessie, la lithiase urinaire, le calcul de la vessie ou urinaire), cystite, reflux vésico-urétéro-rénale et le syndrome de la jonction pyélo-urétérale 
  • Le pénis avec le cancer du pénis, le cancer du testicule, la dysfonction érectile, l’azoospermie, varicocèle, phimosis…
Les pathologies urologiques n’ont pas toutes le même niveau de gravité et l’une des maladies les plus courantes est le cancer de la prostate chez les hommes. C’est pour cette raison qu’un bilan de santé doit être réalisé après 50 ans afin de vérifier la prostate et éventuellement les autres organes. 

Aujourd’hui, les traitements en urologie sont de plus en plus efficaces tout en permettant d’améliorer la qualité de vie des patients, notamment d’un point de vue sexuel en limitant au maximum les effets secondaires.

Les traitements en urologie

Les traitements en urologie peuvent être médicamenteux, chirurgicaux ou par radiothérapie en fonction de la pathologie sous-jacente. Lors de votre bilan, l’urologue pourra s’orienter vers un traitement médicamenteux avec un suivi afin d’ajuster les soins.
Cependant, dans la majorité des cas, les traitements sont chirurgicaux, car ils permettent une guérison et un rétablissement rapide.

Urologie, chirurgie urologique et Néphrectomie en France 2

La chirurgie urologique.

La chirurgie urologique a beaucoup progressée en France, permettant une prise en charge rapide et efficace, elle est devenue très peu invasive. L’utilisation des techniques endoscopique et du robot chirurgical Da Vinci, a réduit la majorité des effets secondaires suite à l’intervention (en rétablissant le retour à une vie sexuelle chez les patients) et les risques liés à l’intervention. 

Différentes chirurgies urologiques peuvent être proposées au patient :

- La prostatectomie (partielle ou radicale) : il s’agit de l’ablation totale ou partielle de la prostate, lors d’un cancer de la prostate. Cette procédure est réalisée généralement par laparoscopie assistée du robot chirurgical Da Vinci. La chirurgie est donc mini-invasive et permet grâce à cette technique dans la majorité des cas de conserver une vie sexuelle pour le patient.

La néphrectomie (partielle ou totale) : cette chirurgie néphrologique consiste à une ablation totale ou partielle d’un rein du patient, lors d’un cancer du rein notamment. Tout comme la chirurgie de la prostate, elle se réalise par laparoscopie assistée du robot chirurgical Da Vinci et est donc une procédure mini-invasive.

La chirurgie des calculs urinaires ou rénaux : il existe deux méthodes de traitements des calculs urinaires ou rénaux : la Lithotritie extracorporelle et l’urétérorénoscopie (pour la vessie) ou la Néphrolithotomie percutanée (pour les reins). La Lithotritie extracorporelle est une technique permettant d’éliminer les calculs grâce aux ondes ultrasons. Ce traitement n’est pas invasif puisqu’aucune ouverture n’est faite au niveau du corps du patient, les ondes de choc vont ainsi fractionner les calculs, permettant leurs évacuation. L’urétérorénoscopie ou la Néphrolithotomie percutanée consistent à insérer une sonde dans la cavité rénale ou urinaire afin de déloger les calculs. Cette technique reste mini-invasive et permet de retirer les gros calculs restant après la Lithotritie extracorporelle.

La chirurgie du cancer de la vessie : cette chirurgie vise à effectuer la résection de la tumeur de la vessie ou à retirer l’ensemble de la vessie. Lors d’un retrait total de l’organe, on parle de cystectomie. Une vessie artificielle est donc insérée afin qu’une continuation de la fonction urinaire puisse s’effectuer.

D’autres prises en charges chirurgicales peuvent être effectuées : la chirurgie du cancer du testicule ou de la verge, la chirurgie de l’hypertrophie de la prostate par laser ou par urétrocystoscopie, chirurgie du corps caverneux, urétrotomie ou uréthroplastie…

Tous les traitements pour l’urologie sont disponibles en France du fait d’un plateau technique performant et à la pointe de la technologie, et d’une expertise exceptionnelle avec des urologues de qualité.

Les prix de la chirurgie urologique en France.

Le prix des traitements en urologie varie beaucoup en fonction des patients, de l’avancée de la maladie et de la typologie de cette dernière. Il faut compter en moyenne :
  • 6 000 € pour une résection d'une hypertrophie de la prostate, par urétrocystoscopie 
  • 5 000 € pour une urétéroscopie souple avec sonde JJ 
  • 4 000 € pour une lithotritie extracorporelle du rein avec guidage radiologique
  • 4 000 € pour une résection endo urétrale de vessie 
  • 13 000 € pour une prostatectomie radicale par robot Da Vinci
  • 16 000 € pour une néphrectomie totale par robot Da Vinci
  • 7 000 € pour une résection de tumeurs de la vessie par endoscopie
  • 18 000 € pour une Cystectomie totale avec entérocystoplastie de remplacement orthotopique par laparotomie
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter. 

0 commentaires

Aucun avis trouvé!
Vous pouvez laisser un commentaire Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos services

Docteur Michel Belas, M.D.
Une consultation en ligne
Une aide dans le choix de la clinique ou du praticien
La traduction de vos données de santé
Une aide dans vos formalités administratives (visa, assurance…)
Un service d’accompagnement
Un service de réservation de la clinique de votre choix
L’organisation de vos loisirs
Une aide juridique et la défense des patients
Un suivi personnalisé post-opératoire

Parcours patient

Demande
Laissez votre demande
Consultation
Notre équipe médicale vous aide dans votre choix de clinique et d'organisation de votre séjour
Payement
Sécurisez votre réservation en faisant un acompte
Arrivée en france
On s'occupe de tout ! De l'organisation de votre séjour tant médical que touristique